Communiqué de presse du Parti pour la Libération du Peuple

14-12-17/17h39 : Par Décision DCC 17-262 du 12 décembre 2017, la Cour Constitutionnelle a statué sur la désignation et l’installation des membres devant siéger au COS-LEPI : «L’Assemblée Nationale doit procéder, au plus tard le 21 décembre 2017, à la désignation de ses représentants au sein du Cos-Lepi. Le Cos-Lepi doit être installé au plus tard le 29 décembre 2017 par la Cour constitutionnelle. La mission du Cos-Lepi prend impérativement fin le 30 juin 2018».
Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) se réjouit que la Cour Constitutionnelle ait enfin pris ses responsabilités pour mettre un terme à la violation récursive et flagrante du Code électoral. C’est en premier lieu une victoire de la démocratie. Il s’agit d’une victoire politique, qui ferme la porte à double tour aux manœuvres frauduleuses du pouvoir de Talon avec son Ravip-Safran dans la perspective des prochaines joutes électorales.
Le PLP prend acte avec satisfaction et soulagement cette décision historique et salue le courage des sages de la Cour Constitutionnelle.
Le PLP invite l’Assemblée Nationale à respecter la Décision DCC 17-262 du 12 décembre 2017 qui s’impose à elle et appelle tous les Béninois patriotes à rester debout pour empêcher le gouvernement et sa chambre d’enregistrement qu’est le parlement godillot d’user de la ruse et de la rage pour contourner la Décision de la Cour.
La veille citoyenne doit se poursuivre jusqu’à l’installation des membres du COS-LEPI et jusqu’à ce que les moyens requis soient mis à leur disposition, afin de leur permettre d’accomplir pleinement et convenablement leur mission républicaine.
Seule la lutte paie.
La patrie ou la mort nous vaincrons !
Béninois debout !

Le Secrétaire Général, porte-parole

Cécil Ahouélété ADJEVI

Compteur de visiteurs

Please install plugin JVCounter!

Votre calendrier

décembre 2020
lmmjvsd
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031