Une lettre du Père Noël à mon cher Laurent, le brave

Cher ami et frère Laurent METOGNON, tu es et tu resteras pour moi, un grand homme et un intrépide combattant pour les droits de l'homme, l'égalité des chances, la morale en politique et la gouvernance publique. Tu as dédié toute ta vie à la lutte pour la dignité des pauvres, sauf les parvenus et les incultes l'ignorent, ceux-là même qui ont beaucoup de choses sur leurs consciences mais règnent à coups de marteau, de broyeurs et de canons. Vive le règne et la gloire des immortels à qui appartiennent l'océan, le cosmos, tout l'or et le diamant de la terre et tous les esclaves que nous sommes à leurs côtés, eux les supers puissances devant qui rien ne résiste et qui ont tout réussi dans leur vie sans aucune sueur des autres.

Cher Laurent, d'autres hier t'ont privé de ta liberté parce que tu défendais les intérêts légitimes du peuple. Tu passes Noël et Nouvel An en prison au nom de la loi anti corruption, c'est bien et que la même loi puisse enfin rattraper aussi tous ceux qui depuis 2006 mettent dans leurs cachetteries les milliards de la république et nous multiplient tous les records en éléphants blancs, en nombre de jeunes au chômage et nombre d'enfants esclaves. Ceux-là sont les intouchables de la république avec des immunités de vacuité en scrupule et leurs bandes de voyous qui transforment les réseaux sociaux en tribunaux de blanchiment et de condamnation de qui ils veulent moyennant des rentes de corruption pour aller injurier et humilier; c'est l'emploi durable de certains jeunes qu'ils ont pu enrôler pour ce sale boulot dont hier certains se passaient pour une jeunesse d'une certaine nouvelle conscience.

Mon cher Laurent Metognon, on s'appreciait tous les deux à distance; je n'appartiens à aucun groupe politique mais nous avons beaucoup de valeurs en commun et nos chemins se sont croisés par trois fois en 2017 parce que l'Éternel m'a programmé pour que nous deux nous puissions nous découvrir en face à face.

Oui le premier mai 2017, Cap Fm nous avait réuni sur le plateau à Bluezone pour débattre du syndicalisme de développement. A cette occasion tu étais en phase avec moi quand j'ai proposé que le Bénin se dote d'un plan triennal budgétisé de prévention et de gestion des mouvements sociaux. J'ai découvert un Laurent homme de paix et de refus des grèves sauvages qui tuent les malades et cassent la qualité éducative au Bénin.

Une seconde fois, en septembre probablement, j'ai fait une incursion dans une conférence juste pour apprendre des évolutions du contexte politique au Bénin, et ceux qui me connaissent savent que je suis rare sur le terrain politique. Mais, mon coeur apprenant m'amène à beaucoup observer les phénomènes sociaux. Et c'est au CODIAM que nous avions échangé des amabilités. J'ai vu un Laurent d'un humaniste remarquable quand il me présenta à une combattante pour les libertés au Bénin. Mon frère Laurent est fasciné par son pays et très attaché au devenir de la jeunesse. C'est lui qui est en prison pour une affaire de corruption, mais passons. Durant ses 30 ans de carrière au ministère des finances, Laurent à été un cadre intègre et patriote. Tout le monde le sait. Est-Il tombé dans un piège? L'Éternel y répondra à son heure.

Ma dernière rencontre et la vraie pour parler du Bénin et non d'un système fut ce tête à tête de 30mn que nous avions eu le lundi 09 octobre à la bourse de travail de Cotonou pour discuter d'une initiative de paix au Bénin. Il s'agit de notre souhait à nous tous pour lequel avec quelques compatriotes, nous avions monté un projet quantifié pour l'organisation d'un forum national sur la gouvernance du développement et la paix au Bénin. Certains membres du gouvernement savent bien de quoi je parle ici et plusieurs présidents d'Institutions. Au cours de ce tête à tête, j'ai découvert un communiste lucide fortement attaché à la paix. C'est â celui-là que j'ai dédié mon réveillon de Noël car Laurent m'est cher et c'est une valeur saine de notre pays. J'ai pratiqué beaucoup de personnes dans ma vie et je dis tout haut que Laurent n'est pas un hypocrite, un escroc déguisé en honnête homme, il n'est pas un va-t-en guerre non plus. Laurent et moi étions en phase pour reconnaître que la morale et l'éthique en politique sont à réhabiliter. Nous étions tous les deux en phase pour un dialogue national. Merci Laurent, je suis fier de toi, de ton intégrité morale et éthique. Tu incarnes l'honnêteté, la sobriété et le patriotisme. Aucun homme ne peut te défendre si ce n'est l'Éternel lui-même. Après le jugement des hommes, reste le jugement de l'Éternel réparateur et je compte sur lui pour ce qu'il fera pour toi et ta famille.

À ton épouse et tes chers enfants, je leur souhaite joyeux Noël même si ce n'est pas un moment de joie pour eux.

Je voudrais partager avec toi, cette philosophie de la vie de Victor Hugo : "Le chien, c'est la vertu qui, ne pouvant se faire homme s'est faite bête". Tu es un brave homme cher Laurent.

Je suis ton admirateur pour toujours.

Enfants de Laurent, soyez très fiers de votre papa. Le Bénin se porterait mieux si ce pays comptait 500 Laurent Metognon.

Cotonou, Le 25 décembre 2017

Dr. Ir Simon Narcisse Tomety
Ton compatriote reconnaissant de ton combat pour une gouvernance transparente au Bénin

Compteur de visiteurs

Please install plugin JVCounter!

Votre calendrier

juillet 2022
lmmjvsd
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031