APPEL AUX PARENTS D’ELEVES

 HALTE A L’UTILISATION DE CERTAINS PARENTS D’ELEVES COMME MEMBRES DES ESCADRONS DE LA MORT DANS LES COLLEGES

 Depuis le 07 janvier 2014, l’Ecole béninoise est paralysée du fait de la grève générale déclenchée par les confédérations , centrales et fédérations syndicales suite à la barbarie perpétrée par le pouvoir de Boni Yayi et exécutée par Placide Azandé, Préfet de l’Atlantique-Littoral et Pierre Agossadou, Commissaire central de Cotonou. Ce mouvement général qui se poursuit est largement suivi par les enseignants et avec le soutien manifeste de leurs alliés naturels que sont leurs élèves.

 Pour étouffer le mouvement, les Directeurs Départementaux de l’Enseignement primaire ou secondaire, sur instruction de leur ministre respectif, ont réuni les associations des parents d’élèves et les chefs d’établissement pour user de tous les moyens pour mettre ’’hors d’état de nuire’’ les enseignants grévistes. Des Fédérations départementales des associations de parents d’élèves (FéDAPE) sont montées au créneau (radio et télévision…) pour lire des discours désapprouvant et condamnant le mouvement, discours rédigés et mis dans leur bouche par des DDEMP et DDEPS. Des groupes terroristes et des escadrons de la mort ont été montés par des parents d’élèves pour affronter les enseignants et les responsables d’élèves qui soutiennent le mouvement. On peut citer, à titre d’exemple :

Cliquer ici pour lire l'intégralité de l'appel

Compteur de visiteurs

Please install plugin JVCounter!

Votre calendrier

janvier 2019
lmmjvsd
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031