Index de l'article

 

Messieurs les Journalistes,

Camarades et Chers Amis,

Des esprits malfaisants avaient dit qu’un syndicat ne doit pas faire la politique. Ils ont été confondus et se sont tus ! Ils diront qu’un syndicat ne doit pas participer à la lutte pour la révolution et pour un autre régime politique, pour un gouvernement représentant véritablement les intérêts des travailleurs et du peuple. C’est ainsi qu’en 1963, les travailleurs, après avoir renversé MAGA, ont appelé les militaires à prendre le pouvoir. Il en a été de même en 1967, en 1972. Les efforts du PCB et de la Convention du Peuple en 1989 pour les Comités d’action des travailleurs et du peuple au pouvoir ont été contrecarrés ! Mais, tout ce beau monde qui conseille aux syndicats de rester à l’écart de la révolution, de la lutte pour un pouvoir des travailleurs et du peuple ont encensé la COSATU en Afrique du Sud aux côtés de l’ANC, le syndicat Solidarnosk en Pologne dans la lutte pour un nouveau pouvoir ! Nous à la CSTB, nous avons appris et avons décidé d’être comme la COSATU pour abattre l’apartheid social dans lequel les dignitaires et leurs soutiens impérialistes étrangers au Bénin ont enfermé les travailleurs et la jeunesse de ce pays. Alors, nous demandons à chaque militant de la C S T B, à chaque travailleur de prendre les devants dans son unité de production pour :

-Interpeller les D G et directeurs à venir rendre compte de leur gestion devant les travailleurs ;

-publier les audits ainsi que les résultats des enquêtes de mauvaise gestion ;

-procéder à la confirmation ou au remplacement des Directeurs Généraux.

J’appelle chaque instituteur et institutrice à ne plus appliquer les N P E à la rentrée prochaine.

Commençons aujourd’hui la  construction de la République de demain.

Pour ma part, j’ai décidé d’animer régulièrement, tous les jours s’il le faut, un point de presse pour faire connaître les luttes populaires, les initiatives porteuses d’espoir ainsi que les positions de la CSTB. Que toutes les victimes du régime actuel dont les voix et plaintes ne passent pas dans les journaux, sur les ondes viennent ici à la Bourse du Travail et à partir de 10 heures chaque jour aider à animer le point de presse.

Au combat ! Nous vaincrons.

Le Secrétaire Général Confédéral

Gaston K. AZOUA

CONFEDERATION SYNDICALE DES TRAVAILLEURS DU BENIN

(CSTB)

03 B.P. 932 Cotonou

Tél. : (00229) 21-30-78-57 Fax : (00229)  21-30-78-49

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Compteur de visiteurs

Please install plugin JVCounter!

Votre calendrier

août 2019
lmmjvsd
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031