QUAND LE MENSONGE VEUT S’ERIGER EN METHODE DE GOUVERNANCE DANS LE BENIN « REVELE ».

Les deux raisons avancées par le Conseil des Ministres du mercredi 04 Janvier 2017.
1- « Depuis 2012, l’Union Européenne a suspendu son financement au fonctionnement de la cellule ».
2- « Le montant de la subvention de l’Union Européenne à mobiliser au titre du 11ème FED s’élève à 244 milliards dont les points d’application sont inscrits dans le PAG 2016-2021 ».
Les décisions du Conseil :
1- « la création d’une Unité Technique d’appui à l’Ordonnateur National du FED en remplacement de l’actuelle Cellule d’appui » ;
2- « Les membres du personnel de la Cellule seront redéployés vers leurs structures d’origine ou vers le Ministère en charge de la Fonction Publique ».

 

A- 1er mensonge : La suspension du financement au fonctionnement de la cellule par l’Union Européenne n’aaltéré aucune relation harmonieuse de coopération du Bénin avec l’Union Européenne. Elle n’a ni bloqué le fonctionnement de la cellule puisqu’ en plus de cet appui, la cellule FED, bénéficie dans le budget général de l’Etat de crédits pour son fonctionnement. La suspension n’a eu aucun impact sur les performances et la qualité du travail. Alors, la création d’une Unité Technique d’appui à l’Ordonnateur National du FED en remplacement de l’actuelle Cellule d’appui ne se justifie pas.
La vraie raison du Président Talon et de son ministre des finances, c’est de se soustraire au contrôle de la gestion des biens publics par les travailleurs de la cellule et d’étouffer cette belle initiative des agents de cette Cellule qui dans leur lutte quotidienne appuyée par le SYNTRACEF et la FESYNTRA-FINANCES, ont réussi à imposer le recrutement des chargés de programme par appel à candidature, l’élection de certains chefs en assemblée générale, toutes choses qui empêchent les membres du gouvernement en général, le Président de la République et son ministre des finances en particulier, de placer leurs hommes, ou de mettre sur les états des primes de performance de la Cellule, des éléments extérieurs à la Cellule FED.

B- 2ème mensonge : le Programme Indicatif National (PIN) du 11ème FED du Bénin couvre la période 2014-2020 et est axé sur trois secteurs (appui à la bonne gouvernance et au Développement ; développement durable de l’agriculture ; accès à une énergie moderne et durable).
Au titre de ce 11ème FED dont l’enveloppe est estimée à 244 milliards de francs CFA, plusieurs actions d’identification et de formulation de projets effectuées par le personnel de la Cellule FED en étroite collaboration avec la Délégation de l’Union Européenne ont abouti à la date d’aujourd’hui à la signature de cinq conventions de financement pour un montant global d’environ 142 milliards de francs CFA soit un taux d’engagement de 58% en 2016. Alors, la création d’une Unité Technique d’appui à l’Ordonnateur National du FED en remplacement de l’actuelle Cellule d’appui et le redéploiement du personnel ne se justifient pas.
La vraie raison, c’est le despotisme et l’autoritarisme au profit de l’affairisme au sommet de l’Etat dans le mécanisme d’exécution du PAG. 78% des financements prévus sont exécutés sous la supervision directe du Chef de l’ETAT.
Voilà la gouvernance actuelle, basée sur des mensonges, et la terreur des travailleurs et des populations.

COTONOU, le 11 Janvier 2017
Pour la FESYNTRA-FINANCES
Laurent METONGNON.

Compteur de visiteurs

Please install plugin JVCounter!

Votre calendrier

juin 2019
lmmjvsd
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930