PATRICE TALON A ECHOUE
SON PROJET INFAME DE REVISION DE LA CONSTITUTION EST REJETE

Mardi 04 avril 2017, après des heures de débats et le vote par les députés sur la « prise en compte » du projet de Talon relatif à la révision de la Constitution, le verdict est tombé : 60 députés pour, 22 contre et 01 abstention. Le projet est rejeté pour n’avoir pas réuni l’accord des ¾ , soit 63 députés. Talon a échoué lui et ses complices.
Le projet infâme qui établit une nouvelle Constitution (43 articles modifiés sur 160, 15 dispositions nouvelles) ne peut être « pris en compte » que par fraude par l’Assemblée nationale. Le peuple l’a perçu dès le départ et de partout a rejeté cette révision en dehors de lui.

Le pouvoir de Talon, complétement discrédité en moins d’un an d’exercice, par sa politique autocratique, affameuse, prédatrice et d’impunité a pensé se réfugier, à coup de chantage et d’argent, au Parlement pour prendre le peuple de revers.
Mais la clameur du peuple l’a poursuivi, lui et ses députés partout jusque dans l’enceinte du Parlement. Toutes les couches populaires, la grande majorité des démocrates et patriotiques, des personnalités, des juristes, constitutionnalistes ou non, se sont levés pour dénoncer la forfaiture et dire que cela ne passera pas : Talon doit retirer son projet ; les députés doivent le rejeter et le lui renvoyer. Le Front pour le Sursaut Patriotique, à pied d’œuvre depuis le 16 mars 2017 a organisé des conférences publiques, des sit-in couché devant l’Assemblée nationale, une gigantesque marche à Cotonou, des meetings et conférences dans les régions, rencontré des personnalités et des institutions morales. Les magistrats se sont mis en grève, la CSTB, la Fesyntra finances ont pris le devant des actions et projettent une grève générale.
Ces pressions, ce siège permanent devant l’Assemblée nationale, ces dénonciations de la veulerie et de la corruption des députés par le pouvoir ont trouvé leur écho jusqu’au sein même de l’hémicycle, lors des débats, par la confirmation publique de la corruption des députés par Mme Rosine Soglo. La voix du peuple a ainsi submergé la corruption, desserré l’étau des intimidations et chantages de Talon sur les députés et abouti à l’échec de l’autocrate et au rejet de son projet.
Bravo, peuple de mon pays ! Bravo, braves militantes et militants du Front pour le Sursaut Patriotique ! Bravo à ses chefs de masses, Laurent Mêtongnon, Paul Iko, Léonce Houngbadji qui ont conduit des actions hardies pour briser le carcan liberticide.
Talon a échoué. Vous avez raison de crier TALON DEMISSION ! Allons aux Etats généraux du peuple ! Oui, Talon a échoué ; il doit en tirer les conséquences. Alors,
A BAS LE POUVOIR AUTOCRATIQUE, DEPREDATEUR, AFFAMEUR ET D’IMPUNITE DE PATRICE TALON!
EN AVANT POUR LES ETATS GENERAUX DU PEUPLE !

Cotonou, le 04 avril 2017
Le Porte-parole
Jean Kokou ZOUNON

NB : Grand Meeting jeudi 06 avril 2017 à partir de 08 heures à la Bourse du Travail de Cotonou.

Compteur de visiteurs

Please install plugin JVCounter!

Votre calendrier

mars 2019
lmmjvsd
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031