Communiqué de presse du Parti pour la Libération du Peuple (PLP)

 

Le Bureau Politique National du Parti pour la Libération du Peuple (PLP) s’est réuni ce jour, mercredi 24 mai 2017, à Cotonou. Vu la gravité des sujets qui agitent actuellement la République, et après trois (03) heures de débat, le Bureau Politique National du Parti pour la Libération du Peuple (PLP) déclare :

- Affaire PPEA-II : Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) considère le non-lieu comme une honte nationale qui confirme le népotisme et l’affairisme au sommet de l'Etat.
Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) demande au Gouvernement de faire appel de la décision de justice dans les délais requis.
Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) invite l'Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas près le Bénin à user de tous ses pouvoirs diplomatiques dans le but d’empêcher l’impunité dans ce dossier.
Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) informe l’opinion publique nationale et internationale qu’il a saisi deux organisations internationales de lutte contre la corruption, le lundi 22 mai 2017.

- La crise à la Renaissance du Bénin (RB) : Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) dénonce les manœuvres en cours visant à diviser la Renaissance du Bénin et rend responsable le pouvoir TALON d’autant plus que toutes les personnalités impliquées dans la dissidence se réclament ouvertement du Bloc de la Majorité Parlementaire (BMP) et de la Mouvance Présidentielle.
Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) estime que ces manœuvres politiciennes participent à la stratégie de diviser pour régner légalisée par le pouvoir actuel qui sème la discorde et oppose les militants des formations politiques qui dénoncent la mal gouvernance, les crimes économiques, la corruption, l’impunité, les marchés gré à gré, les conflits d’intérêts, le clientélisme au sommet de l’Etat, le bradage du patrimoine de l’Etat et des biens publics et la violation récursive de la Constitution et des textes sur la décentralisation.
Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) apporte son soutien à Monsieur Léhady V. SOGLO, président de la Renaissance du Bénin (RB), et appelle les dissidents à la retenue et au dialogue.

- Liquidation des sociétés : Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) invite le Gouvernement à mettre fin à la liquidation sauvage et inhumaine des sociétés et offices d'Etat.
Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) réaffirme son soutien aux travailleurs des structures déjà liquidées et les invite à se battre par tous les moyens légaux, afin de retrouver leurs emplois.

- Privatisation voilée de la SBEE et de l’aéroport international Cardinal Bernardin GANTIN de Cotonou : Les mesures prises par le Gouvernement concernant ces structures sont teintées d’affairisme au sommet de l’Etat. Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) invite le Chef de l'Etat à protéger le patrimoine national et les biens publics plutôt que de les brader dans l’opacité totale.

- Misère du peuple : Les Béninois vivent mal. La situation se détériore. Depuis un an, aucune mesure forte en faveur des populations notamment vulnérables n’a été prise. Les différents conseils des ministres ne traitent que des «affaires».
Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) estime que les 300 milliards de F CFA du projet ARCH annoncés à grand renfort médiatique pour financer des mesures sociales est une diversion. Il s’agit de la propagande aux antipodes des réels problèmes des Béninois méprisés au quotidien par le Chef de l'Etat et le Gouvernement.
Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) invite le Président de la République à entendre le cri de désespoir de ses concitoyens.

En tout état de cause, le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) rassure ses militants, militantes et sympathisants et l’ensemble des Béninois que, tôt ou tard, les mécanismes juridiques appropriés seront trouvés pour reprendre tous les procès des affaires de non-lieux et ramener dans le patrimoine de l’Etat, tout ce qui lui a été volé.

Vive le PLP !
Vive la démocratie !
Vive le Bénin !

Fait à Cotonou, le mercredi 24 mai 2017

Le Secrétaire Général, porte-parole

Cécil Ahouélété ADJEVI

Compteur de visiteurs

Please install plugin JVCounter!

Votre calendrier

mars 2019
lmmjvsd
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031