Communiqué du Parti pour la Libération du Peuple (PLP) sur la privatisation sauvage, inhumaine et opaque des entreprises publiques

31-05-17 : Le bureau politique national du Parti pour la Libération du Peuple (PLP) s’est réuni ce mardi 30 mai 2017 à Cotonou, à 15 heures, pour se pencher sur la situation des entreprises publiques.

A l’ordre du jour était inscrit le point relatif au bradage tous azimuts du patrimoine national et des biens de l’Etat, dans des conditions totalement opaques par le Gouvernement dit de la «Rupture» et son Chef. C’est le cas de l’aéroport de Cadjèhoun, du port de Cotonou, des hôpitaux de zone, de la Sbee, du Cnhu, de toutes les structures sous tutelle du ministère de l’agriculture dont la Sonapra... La liste est longue.

Lire la suite...

APPEL AUX ZEMIDJANS DE PARAKOU
A RESSERRER LEURS RANGS POUR DEFENDRE PIED A PIED LEURS DROITS ET LEURS INTERÊTS CONTRE L’ADMINISTRATION MUNICIPALE ESCROC

Depuis la mise en place de l’Administration du maire Charles TOKO, les Zémidjans de Parakou n’arrivent plus à dormir parce que hantés et traqués par les assauts répétés de cette Administration contre leur corps afin de le spolier, le détrousser des petites recettes de survie qu’ils se procurent malgré tous les risques de braquages et l’ambiance économique morose actuelle.
Avant l’arrivée de l’Administration de la Rupture que dirige Charles TOKO et compagnie, les Zémidjans étaient organisés en syndicats enregistrés comme associations régies par la loi de 1901. Sur cette base, les Zémidjans étaient commis aux exigences financières suivantes :

Lire la suite...

ENQUETE EMPLOI DU TEMPS AU BENIN :
UNE INTERPRETATION TENDANCIEUSE DES RESULTATS PAR LES AUTORITES, POURQUOI ?

Début mai 2017, l’INSAE (Institut National de la Statistique et de l’Analyse Economique) a tenu un atelier de validation des résultats d’une enquête sur « l’emploi du temps » des Béninois. Cette enquête est un sous-volet du volet « emploi » de l’EMICOV (Enquête Modulaire Intégrée sur les Conditions de Vie des Ménages), réalisée de mars à juin 2015.
Parmi les résultats mis en relief et commenté par les autorités du Ministère de tutelle, en l’occurrence le Directeur du Cabinet du Ministère du Plan et de Développement, et abondamment repris par la presse, il y a la durée moyenne consacrée par le Béninois au travail, entendez aux activités économiques. Sortant tout de son contexte de référence, il est dit et repris par la presse que le Béninois travaillerait en moyenne 3 h 30 en moyenne par jour, et que le salarié béninois, et pire, que le fonctionnaire béninois travaillerait en moyenne 3 h 30 sur les 8 heures exigées de lui.

Lire la suite...

Compteur de visiteurs

Please install plugin JVCounter!

Votre calendrier

mars 2019
lmmjvsd
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031