COMITE CULTUREL POUR LA DEMOCRATIE AU BENIN

(C.C.D.B.)

SECTION FRANCAISE DE L’ODHP-BENIN

Membre de la Convention Patriotique des Forces de Gauche

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site: www.ccdb-benin.org

VŒUX DU COMITE CULTUREL POUR LA DEMOCRATIE AU BENIN

Le Comité Culturel pour la Démocratie au Bénin ( CCDB ) vous souhaite une excellente année 2021.

 Merci à tous ceux qui ont, au cours de l'année écoulée, participé à la lutte pour la défense des libertés démocratiques au Bénin: défense des droits de l'homme et défense des droits des peuples.

Avec la fin de 2020, les analyses ont fleuri pour exprimer les perspectives pour 2021. Nous-même,  nous n'y échapperons pas. Mais déjà constatons que rares seront les peuples de par le monde y compris ceux du Bénin qui garderont un souvenir impérissable de l'année qui vient de s'achever:

- La COVID-19 qui a sévi, continue de faire du ravage à travers le monde. Il s'agit d'une crise d'importance historique qui en réalité, met en évidence les contradictions du système capitaliste mondial. Et de ce point de vue, ne peut pas être traitée comme une simple crise sanitaire. Au cours de l'année écoulée, le caractère profondément réactionnaire de ce système s'est révélé. L'interaction de la recherche du profit au mépris des coûts sociaux a créé une catastrophe sociale mondiale. On a contaté que l'augmentation exponentielle du taux de mortalité par la COVID-19 s'est produite en même temps qu'une hausse exponentielle de la valeur des actions à Wall Street et sur d'autres grandes places boursières. C'est ainsi que nous avons appris via les médias, des nouvelles qui sont à première vue contradictoires. D'un côté, la France aura atteint cette année le nombre symbolique de 10 millions de pauvres, le taux de croissance de l'économie a dégringolé avec une récession de 11% et de l'autre, le CAC 40 a connu son meilleur mois en 30 ans en novembre dernier. Comment explique t-on  cette déconexion entre les places boursières et l'économie réelle? Il nous manque de la place ici pour en approfondir les contours.  Mais déjà, le fait que les pauvres trinquent, les artisans et les petits entrepreneurs sont au bord du suicide mais que dans le même temps, le CAC 40 réalise des reccords, est déjà un phénomène explicatif de ce qui se passe. Cela  fait dire à Paul Jaurion, anthropologue et ex-trader que le capitalisme se suicide et veut nous emporter avec lui. C'est le même phénomène à une autre échelle qui sévit sous la dictature au Bénin avec une pauperisation de plus en plus poussée. C'est un individu associé à son clan en la personne de Patrice Talon qui s'approprie les ressources du pays qu'il gère comme sa propriété privée au détriment du peuple. Et comme si cela ne suffisait pas, les taxes multiples créées, finissent de conduire tout doucement les populations béninoises vers la déchéance physique et sociale. C'est inacceptable, ça doit cesser.

En ce qui concerne le CCDB, l'année écoulée est sans doute la pire année depuis la création de l'organisation au titre de pertes humaines: 3 de nos vaillantes militantes nous ont quitté dont 2 emportées par la COVID-19. Il s'agit de Mmes Hermine Lokossa, de Kpehounkon Monique et de Elise Dossou Yovo. Le contexte d'alors ne nous a pas permis de leur rendre l'hommage mérité auquel elles ont droit. Mais en chassant 2020, l'année 2021 est arrivée avec un espoir dans sa besace: celui de la naissance d'une grande Alliance Patriotique et Démocratique dont la proclamation s'est déroulée le 9 janvier 2021 à Cotonou. Il s'agit de l'ALLIANCE POUR LA PATRIE (A.P.P. ) avec comme objectif "d'arracher notre chère patrie des griffes du néocolonialisme décadent, du sous-développement et de la pauvreté organisés, et à édifier un Bénin maîtrisant ses ressources, un Bénin démocratique, développé et épanoui.

Le meilleur hommage que nous pouvons rendre à nos illustres disparues, c'est de nous engager résolument à travailler avec détermination au renversement de l'autocrate Patrice Talon comme nous l'avions fait ensemble pour le renversement du dictateur autocrate Mathieu Kérékou le 11 décembre 1989. Pour l'année 2021 qui s'ouvre, les priorités absolues des vœux du CCDB se nomment: Souveraineté, démocratie et patriotisme. L'affirmation du Patriotisme, telle est la question posée et à résoudre. Nous avons hâte de vous en dire plus

Meilleurs vœux.

 

Fait à Paris le 19 janvier 2021

La Direction du CCDB

Compteur de visiteurs

Please install plugin JVCounter!

Votre calendrier

octobre 2021
lmmjvsd
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031