ORGANISATION POUR LA DEFENSE DES DROITSDE L’HOMME ET DES PEUPLES (ODHP)
2005 / 0061 / DEP - ATL -LITT / SG / SAG – Assoc-JORB N°4 du 15 février 2005
08 BP 1114 Cotonou (Rép. du Bénin)
Tél : (229) 21 03 23 98 /97 26 36 20 18 /97 68 49 31

COMMUNIQUE DE PRESSE

La persécution politique se poursuit contre Laurent Mètongnon et ses co-accusés.
Le mardi 13 Mars 2018, le Dossier CNSS/BIBE passait pour la 4ème fois devant le Tribunal de Première Instance de Cotonou. La dernière audience remonte au 30 janvier dernier. Elle n’a pas prospéré au motif que les magistrats étaient en grève. A l’audience de ce 13 Mars 2018, il y avait trois Dossiers en dehors de celui de la CNSS/BIBE.

Lire la suite...

ORGANISATION POUR LA DEFENSE DES DROITS
DE L’HOMME ET DES PEUPLES (ODHP)
2005 / 0061 / DEP - ATL -LITT / SG / SAG – Assoc-JORB N°4 du 15 février 2005
08 BP 1114 Cotonou (Rép. du Bénin)
Tél : (229) /97 68 49 31 / 97 39 10 22 / 97 26 36 20

COMMUNIQUE DE PRESSE

L’irruption du Préfet Toboula au tribunal de Cotonou est inadmissible !
Lors du procès ouvert le mardi 19 Décembre 2017 dans le dossier fabriqué contre Laurent Mètongnon (Dossier dit Affaire CNSS/BIBE), on a assisté à des scènes insolites et jamais vues dans notre pays. De quoi s’agit-il ?
Pendant que se déroulait le procès, le Préfet Toboula fait son apparition au tribunal avec une horde de policiers à la surprise générale des magistrats, avocats, agents et autres usagers du tribunal. Il se fait siffler et huer. Les jeunes venus nombreux pour soutenir les détenus politiques et exprimer leur mécontentement contre la justice instrumentalisée sont indignés. Déjà tôt le matin la salle d’audience où devait se dérouler le procès a été assiégée par un détachement de policiers et de gendarmes. L’accès était interdit et l’on croirait avoir affaire à une cour martiale.

Lire la suite...

INSTITUT INTERNATIONAL DE RECHERCHE ET DE FORMATION (INIREF)
01 B.P. 2740 Cotonou (RB) Tél. (229) 95 45 13 55 / 95.85.37.44 Fax : (229) 21.38. 02.75 –
e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser./356/MISAT/DC/DAI/SAAP-Assoc du 13/10/97 – JORB N° 24 du 15/12/971946/MECCAG-PDPE/DC/SG/DPRPIB/SCA ONG DU 05 / 08/ 99319/MAEC/DC/SG/DOI/SS/ ONG DU 05/08/99 324/MCRI-SCBE/CC/SG/DBEVA/SA DU 16/9/03COMPTE BANCAIRE : 1206950002 BOA-BENIN

COMMUNIQUE DE PRESSE

Arrêt immédiat des actes de répression contre le Roi légitime, AKPAKI Souanrou de Parakou

Depuis le 23 août 2017, avant-veille d’une tournée qu’il a entrepris de faire pour remercier ses pairs précédemment réunis à Nikki, le 15 juillet 2017 et qui l’ont soutenu, le Roi AKPAKI Souanrou fut suffoqué d’apprendre qu’un mandat d’arrêt est lancé contre lui. Il abandonna la tournée pour éviter une démêlée musculaire avec la police municipale de Charles TOKO et de MAMA CISSE Djibril. Il a fait chercher à savoir ce qui lui est reproché, mais aussi invraisemblable que cela paraisse, le mandat d’arrêt ne portait aucun chef-d‘accusation. Koooi, dans quel pays sommes-nous !!!! De quoi s’agit-il ?

Lire la suite...

Compteur de visiteurs

Please install plugin JVCounter!

Votre calendrier

août 2018
lmmjvsd
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031