Union Nationale des Scolaires et Etudiants du Bénin (UNSEB)
01 BP 1012 Cotonou, Tél: / 96252984/ 67844191/95270851/ ; Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.;facebook: syndicat unseb
Enregistré au MISAT sous le N°94/168/MISAT/DAI/ASSOC du 05/10/94

SOUTIEN DE L’UNSEB A LA GREVE DES ENSEIGNANTS

Depuis quelques semaines, nos aînés enseignantes et enseignants de l’enseignement maternel et primaire sont en grève pour réclamer de meilleurs conditions de vie et de travail. Les mobiles de la grève sont liés aux principaux points que voici :
- Le respect des libertés syndicales;
- La prise des arrêtés d’applications du décret portant Statuts Particuliers des Corps Personnels de l’enseignement ;
- L’organisation des différents concours de recrutement (Enseignants, CAF-CP ; CAIP, Formateurs des ENI et consorts) pour mettre fin au déficit qui secoue le système éducatif.

Mieux, dans leur lutte, les enseignants en grève ont bravé la décision gouvernementale interdisant la réunion des Assemblées Générales dans les établissements maternels et primaires. Ils continuent d’animer des sit-in et Assemblées Générales et poursuivent la grève malgré cette décision autocratique du gouvernement TALON.
Bravo aux enseignants pour avoir dit NON à l’inacceptable ! Vous avez démontré tout comme les musulmans, les revendeurs de friperie de Missèbo et autres artisans victimes des décisions hasardeuses et autocratiques du gouvernement TALON comment agir face à l’arbitraire et à l’injustice. Vous nous avez prouvé qu’au-delà des dénonciations, il faut des actions pour vaincre une décision injuste et arbitraire pour la satisfaction des revendications.

Aujourd’hui, nous étudiants vivons aussi des problèmes. Pour empêcher la résolution de ces problèmes, le gouvernement de TALON a érigé des barrières pour museler le mouvement étudiant dans son ensemble. Il n’a pas hésité à interdire la tenue des activités estudiantines. Voilà qui montre clairement que nos problèmes ne sont pas aussi différents de ceux qui ont conduit les enseignants en lutte. Autrement dit, les étudiants et enseignants sont tous confrontés aux mêmes problèmes.
C’est pourquoi, la Direction du Bureau Exécutif National de l’UNSEB accorde tout son soutien à la grève des enseignants. Elle appelle tous les étudiants à la soutenir.
De même, elle les invite à passer outre la mesure dictatoriale portant interdiction des activités des organisations estudiantines pour organiser les luttes en vue de la satisfaction de leurs revendications.
Vive la grève des enseignants !
Camarades étudiants, allons-y!
Etuééééééééé ! Etuaaaaaaaa !


Cotonou, le 1er février 2017

Pour le BEN/UNSEB
Le Président,
Damien TONAGAN

Compteur de visiteurs

Please install plugin JVCounter!

Votre calendrier

janvier 2019
lmmjvsd
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031