LES CRIMES ECONOMIQUES DE L’HOMME D’AFFAIRE TALON DEVENU PRESIDENT PAR ACCIDENT

Les échos des crimes économiques de Patrice TALON dans la sous-région sont légions sur internet. Suite à notre investigation, nous avons découvert que Patrice TALON n’est pas à son premier coup de tentative de déstabilisation économique et politique en Afrique.
• Nous nous souvenons du rapport du cabinet d’audit français Mazars, dans lequel il a été prouvé que son appât du gain exacerbé a presque conduit à la faillite des ICS (Industries Chimiques du Sénégal) à cause de ses pratiques de
corruption mafieuses et déloyales, qui lui permettaient de se procurer les intrants à un prix inférieur à celui fixé. L’impact social a été dramatique pour le Sénégal.

Lire la suite...

FRONT POUR LE SURSAUT PATRIOTIQUE FSP)
Cél : 97983565/ 67086114 / 97980179

Communiqué à propos de la demande de trêve aux forces sociales en lutte
AKE NATONDE EN MISSION POUR TALON AFIN D'ENDORMIR LE PEUPLE

Dans un article intitulé : « Marche de protestation contre le régime de la rupture : l'appel de AKE NATONDE pour une trêve des forces sociales et syndicales », publié dans le journal La Nouvelle Tribune N°3536 du vendredi 23 juin 2017, on lit ceci : « Pour moi, le moment choisi pour protester contre ce qui ne va pas dans notre pays n'est pas judicieux. Je suggère qu'on donne un peu de répit au chef de l'Etat, le temps qu'il recouvre toute sa santé, après les dures épreuves qu'il vient de traverser...Donnons-lui le temps de traverser sa période de convalescence avant de manifester contre lui...C'est pour cette raison qu'il appelle les forces sociales, syndicales et politiques réunies au sein du Front pour le Sursaut Patriotique (FSP), à la tolérance ». Cette intervention appelle plusieurs remarques.

Lire la suite...

LE COMITE NATIONAL DES REVENDEURS, VENDEURS ET ARTISANS DU BENIN POUR LA LIBERTE ET LE PAIN (CO.NA.RAB)
Tél: Cotonou : 97 72 80 65; Porto-Novo : 66 68 70 62 ; Abomey : 96 57 67 11; Parakou : 66 98 31 14

Un serviteur zélé désavoué par son maître.

Modeste Toboula, le préfet du Littoral, un des serviteurs des plus zélés du Président Patrice Talon exécute des tâches que ce maître lui confie à sa guise. Ses agissements lors des opérations de déguerpissement montrent bien ce zèle.
Il a par le passé menacé puis interdit une marche des vendeurs, revendeurs de Missèbo sous la direction de la Coordination des Comités d’Action des Usagers des Marchés du Bénin (COCUMAB). Ce même préfet par un arrêté, suspend les activités de l’AREFRIM (l’Association des Revendeurs de Friperies de Missèbo.

Lire la suite...

CADRE DE CONCERTATION SUR LA GOUVERNANCE AU BENIN (CCGB)
Point de Presse du Mercredi 28 Juin 2017

Mesdames et Messieurs les journalistes ;

Mesdames et Messieurs les membres du cadre de concertation sur la gouvernance au Bénin ;
Mesdames et Messieurs les usagers du service public ;

Le 27 décembre 2016, dans cette même salle, les membres du Cadre de Concertation sur la Gouvernance au Bénin (CCGB), en conférence publique, ont fait l’état des lieux de la gouvernance sous la rupture pour un nouveau départ du 06 avril 2016 au 27 décembre2016.
De l’analyse basée sur la réalité des faits, ils étaient arrivés à la conclusion suivante :
« L’avancée du Bénin notre pays, demande des sacrifices. Et notre peuple ne craint pas les sacrifices. Il les a consentis pour conquérir les libertés. Il consent à ces sacrifices pour l’instruction des enfants, pour la marche des entreprises et des administrations. Mais les sacrifices ne doivent être imposés au peuple pendant que les dirigeants au pouvoir se partagent le bien public. Avec un Président qui a le pouvoir d’argent et le pouvoir politique, si le peuple dans un sursaut patriotique ne se réveille pas pour freiner l’élan dictatorial et autocratique qui est en marche par une veille citoyenne à chaque instant, le Bénin va se révéler dans les affaires et les poches de quelques riches. Le cadre de concertation offre son forum à toutes les dérives de la mal gouvernance. Œuvrons pour l’érection d’un pouvoir patriotique et de probité pour l’émancipation complète des uns et des autres. Ne tolérons plus que, à grand et à petit feu, on nous tue. ».

Lire la suite...

FRONT POUR LE SURSAUT PATRIOTIQUE (FSP)
Cél : 97983565/ 67086114 / 97980179

Cotonou, le 22 juin 2017


Communiqué
BRAVO AU PEUPLE BENINOIS EN MARCHE POUR REAFFIRMER
SA VOLONTE D’ETRE GOUVERNE AUTREMENT

A l’appel du Front pour le Sursaut Patriotique (FSP), plusieurs centaines de manifestants ont marché dans les rues de Cotonou ce jeudi 22 juin 2017 pour exprimer leur ras-le-bol, crier une fois encore « On en a marre, ça suffit » ; « Non aux privatisations du CNHU, du Port, de la SBEE, de Bénin Télécom » ; « Non à la suppression des emplois et des droits acquis des travailleurs de la Sonapra » ; « Non aux examens nationaux » discriminatoires ; « Talon, démission ! Toboula démission ! ».
Les organisateurs de la marche ont dû braver et triompher de la volonté insensée du pouvoir de Talon (centralisateur de tout arrêté) et de son préfet, Modeste Toboula, d’interdire la manifestation et l’ont contraint à reculer et à se dédire.
Le FSP félicite tous les participants à cette marche, malgré les pressions et intimidations. La détermination des patriotes et de leurs organisations ont permis d’imposer la tenue de la marche qui a recueilli le soutien et la sympathie de milliers de cotonois massés tout au long du parcours allant de la Bourse du Travail à la place de l’Etoile rouge en passant par les carrefours St-Michel et Lègba.

Lire la suite...

DECLARATION A L’ISSUE DE LA MARCHE DU 22 JUIN 2017

LE PEUPLE BENINOIS VEUT ETRE GOUVERNE AUTREMENT

Depuis son arrivée il y a quatorze mois, le pouvoir de Patrice Talon ne cesse de faire tomber de façon agressive sur la tête de la jeunesse, des travailleurs et du peuple, des mesures d’une gouvernance autocratique, clanique, d’impunité, de famine et de mépris du peuple.
En quatorze mois, la faim et la misère se sont étendues et aggravées pour le peuple. Les libertés sont quotidiennement attaquées. On nous avait promis la Rupture, mais l’impunité s’est renforcée et des criminels économiques sont logés bien au chaud et en sécurité au Palais de la République. Une autocratie s’est installée et une Cour des plus mafieuses autour de l’autocrate dicte ses lois dans la gestion de l’Etat. L’affairisme et l’immoralité dans la conduite des affaires publiques sont plus que jamais incarnés dans les pratiques au sommet de l’Etat. On nous avait promis la compétence, mais c’est le clientélisme et l’appartenance au clan qui sont devenus des règles de nomination dans les hautes fonctions de la fonction publique et de la diplomatie. L’obsession à s’accaparer des biens publics conduit à des privatisations sauvages, à des liquidations de secteurs entiers de l’économie au profit des intérêts à soi, en complicité avec des intérêts étrangers et à leur service. La corruption des institutions de la République, des députés à l’Assemblée nationale est aujourd’hui de notoriété publique.

Lire la suite...

Compteur de visiteurs

Please install plugin JVCounter!

Votre calendrier

juillet 2022
lmmjvsd
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031